Contenu

Motion Emplois de Direction en EPLEFPA

Le SNIAE exige :

• L’accès au HEB pour la hors classe.

• Pour les IAE, détachés sur le statut d’emploi des personnels de direction, l’avancement dans leur corps d’origine (carrière passive) doit se faire selon le rythme de l’ancienneté minimale comme c’est le cas des PCEA, PLPA et CPE qui avancent “au grand choix” dans leur corps d’origine.

• Le passage automatique au grade de divisionnaire pour les IAE détachés pour la deuxième fois dans le statut d’emploi des personnels de direction.

• Le versement du régime indemnitaire intégral aux “faisant fonction” inscrits sur liste d’aptitude dès leur affectation et prise en compte de cette ancienneté au moment du reclassement dans le statut d’emploi.

• La revalorisation des primes ISSD et IRD au regard de la revalorisation générale des primes des personnels administratifs et techniques du MAAP.

• La transposition automatique des avancées obtenues par les personnels de direction de l’Education nationale.

• L’instauration des indemnités formation continue et apprentissage à l’identique de ce qui existe à l’Education nationale.

• Dans le classement des établissements, suppression de la première classe et augmentation proportionnelle de la 4ème classe.

De plus, pour les directeurs de centres (Exploitations agricoles, CFPPA, CFAA), le SNIAE exige la revalorisation du régime indemnitaire (primes, NBI) versé aux directeurs et une transformation progressive de ces postes en postes de directeurs adjoints d’EPLEFPA chargés “de la formation professionnelle continue et/ou de l’apprentissage” et en postes de directeurs adjoints chargés du domaine “production, technologies et développement”.