Contenu

Motion Carrière

Constatant que la RGPP conduit à la fusion de nombreuses directions et par conséquent à la diminution du nombre de services.

Constatant les résultats des arbitrages intercorps lors de la CAP d’automne 2008, notamment pour les nouveaux SRAL créés au sein des DRAAF.

Constatant le rôle accru des directions régionales dans le pilotage des politiques de l’Etat.

Constatant le mode de calcul archaïque des primes.

Constatant la création du corpsdes IPEF, regroupant les corps des IPC et des IGREF.

Constatant les difficultés pour les IAE à accéder actuellement au corps du GREF.

Le SNIAE revendique que les IAE ne soient pas les sacrifiés de la RGPP : les IAE doivent continuer à occuper des postes d’encadrement, de responsabilité et d’expertise ; les IAE doivent aussi pouvoir accéder aux postes d’encadrement supérieur. Le SNIAE revendique une revalorisation de la Prime Spéciale et une indexation des primes sur la valeur du point. Le SNIAE exige que le nombre de postes et les voies d’accès attribués aux IAE pour intégrer le corps des IPEF soient significatifs et nettement supérieurs à ce qui existait dans le corps du GREF.